Le témoignage de Madeleine173 sur son premier plan cul à 3

plancula3
Partagez ce doux article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

J’ai découvert le plan à 3, et depuis je ne m’en passe plus ! Je vais tout raconter dans les moindres détails pour vous faire découvrir ma 1ère expérience.
J’ai le coeur qui bat la chamade, j’ai le vagin en miette mais heureux, j’ai la main d’Emilie sur mon sein et les bras de mon mec toujours autour de mon cou. Je suis heureuse et sexuellement épanouie. C’était une partie de jambe en l’air particulièrement excitante, on était 3 et c’était réellement bon.

Comment j’en suis arrivée à un plan cul à 3?

Je m’appelle Madeleine, j’ai 33 ans et je suis en couple avec mon copain depuis près de 7 ans.
Je travaille en tant que team manager dans un grand magasin de prêt à porter. Je suis donc amenée à voir plein de personnes (filles et garçons) toute la journée.
Je suis heureuse en ménage, je ne suis pas du genre dragueuse ou du genre entreprenante. Mais je pense qu’on dit toute ça au début ?!
Ma vision de la vie a changé quand Emilie est entrée dans ma vie. Je ne suis pas attirée par les femmes, j’ai eu quelques expériences au lycée mais ce n’est jamais allé plus loin que la pelle. Elle est arrivée dans le magasin un lundi matin, et devinez qui devait la former ??
Elle allait devenir la Team manager d’un magasin à quelques kilomètres du mien. Je vous passe les détails mais je redoutais déjà de passer toutes ces journées seule avec elle.
A quoi ressemble Emilie ? Elle est grande, blonde et elle a un sourire très intimidant. En fait quand je l’ai vu je me suis surprise à l’imaginer nue, ma main sur son magnifique sein et ma langue dans sa bouche. C’est la première fois qu’une fille me fait un tel effet.. J’ai tenté de me rappeler que j’étais un couple avec un homme formidable … mais sa bouche me revenait toujours en tête.
Les journées passent et la formation avance bien, plus j’apprends à la connaitre et plus j’ai envie de la découvrir encore plus. Je voyais bien qu’elle me faisait des sourires en coin, elle me regardait intensément à certains moments. Je pensais me faire des idées .. mais je me suis vite rendue compte que non !
Un soir alors que je devais fermer le magasin, Emilie est restée avec moi pour m’aider. Nous avions bien rigolé ce jour là et je n’avais qu’une envie c’était de la sentir sous mes mains.

C’est alors que tout a dérapé.

Elle s’est approché de moi et m’a embrassé avec force et douceur. Sa langue tournait légèrement atour de la mienne et sa main a timidement commencé à me caresser. Elle savait ce qu’elle faisait, ça se sentait.
Elle a commencé par me titiller le téton très doucement et tendrement. Elle a dégrafé mon soutien gorge et l’a posé à côté de moi. Je me suis totalement laissée faire en fait j’avais très envie qu’elle continue.
Elle a enlevé mon tee-shirt et m’a murmuré à l’oreille « ne t’inquiète pas je m’occuperai bien de toi »
Cette phrase a eu l’effet d’une bombe sur mon corps. J’ai gémis, rougis et j’ai beaucoup mouillé. Elle a passé sa main dans mon jean, puis dans ma culotte.. merde je ne me suis pas rasée… tant pis !
J’ai senti ses doigts me froler, me toucher, me tâter et me découvrir. Elle a commencé à faire tournoyer son doigt sur mon clitoris, c’est tellement bon. Sa deuxième main est venue à la rescousse. Pendant que sa droite torturait mon clitoris, sa gauche chatouillait gentiment l’entrée de mon vagin. Ces deux mains étaient comme deux danseuses, parfaitement gracieuses qui savaient exactement ce qu’elles faisaient… Sa bouche a quitté la mienne, me permettant de gémir à plein poumon.. qu’est ce que c’est bon ! Elle descend sa tête vers mes seins, tout en continuant son travail avec ses mains. Elle m’a mordillé le téton très légèrement, très gentiment.
Qu’est-ce qu’elle est douée. C’est alors que j’ai eu l’orgasme le plus douloureux de ma vie. C’est monté d’un coup, de mon clitoris au haut de mes oreilles.. un éclair géant qui a traversé tout mon corps.
Ce jour la, Emilie m’a fait l’amour et a changé ma vie. Je suis rentrée ce soir la, heureuse, apaisée et sans culpabilité. Un plaisir aussi simple ne peut pas être interdit.

Je voulais vous expliquer comment tout avait commencé avec Emilie. Mais je vous rappelle que je suis en couple. J’ai un homme particulièrement ouvert d’esprit dans ma vie.
Après en avoir discuté des heures avec lui, nous avons convenu qu’il devait rencontrer Emilie. Je me réjouissais déjà de retrouver mes deux amants, toute une soirée, juste pour moi…

La soirée du plan cul à 3

La soirée a commencé simplement, un repas très bien préparé, un peu de vin et de la musique d’ambiance. Mon homme parlait à Emilie comme à une vieille amie. Je les imaginais nus, l’un en moi et l’autre sur moi.. le vin a un effet pervers sur mes pensées.
J’ai tenté le tout pour le tout. Je me suis levée, je me suis assise dos contre torse sur mon copain tout en attirant Emilie vers moi. J’ai mis ma langue dans la bouche d’Emilie, tout en gigotant du bassin pour exciter mon homme. Emilie s’est alors assise sur nous à califourchon et m’a embrassée comme une tigresse.. Mon mec a passé ses mains sous mon pull vers mes seins. Il m’embrasse le cou, les cheveux et me suçote légerement la peau. Je suis en transe dans un autre monde, c’est une autre partie de moi qui est là à ce moment la.
Pendant qu’Emilie retire doucement sa petite robe, j’enleve le pantalon du mec. Il nous regarde toutes les deux, les lèvres mouillées et le regard dilaté.. il a très envie de nous et cette pensée me fait mouiller. Ils s’attèlent tous les deux à me déshabiller. l’un s’occupant du haut, et l’autre du bas. Je sens les mains d’Emilie s’égarer dans ma culotte, je gémis c’est tellement bon ! Il mordille mes tétons, ensemble ces deux là forment une bonne équipe.
Au moment de me retirer ma culotte, une ligne de mouille se colle au doigt d’Emilie, elle me sourit et met son doigt mouillé dans sa bouche. Elle fait la même chose dans la bouche de mon coain qui a mon grand étonnement aime cela. Ils s’embrassent, je profite de cette accalmie pour le déshabiller. Nous sommes nus tous les 3, très excités et en phase.

Dans la chambre tout s’est fait très simplement. Mon mec s’est allongé sur le lit, les jambes écartées. Je me suis installée entre ses jambes et Emilie, sur lui dos à lui (comme pour un 69). Nous avons entreprise de le sucer toutes les deux pendant qu’il léchait les parties intimes d’Emilie. Nous nous arrêtons de temps en temps pour nous embrasser elle est moi. Elle est bien, elle est heureuse et elle a envie de continuer. La voir heureuse et si excitée m’excite encore plus !

image (2)

Nous suçons le gland de l’homme, branlons son pénis et mordillons ses testicules. Il gémit, il bande de plus en plus durement c’est un délice à sentir sous ma langue. J’ai envie qu’il me pénètre, j’ai envie qu’il pénètre Emilie.

Comme s’il avait lu dans mes pensées, il déplace légèrement Emilie sur le côté me prend par les hanches et s’enfonce doucement en moi. Je suis tellement excitée que ma chatte est toute humide qu’il rentre sans problème. Après quelques va et vient bien profond qui me font gémir, je décide de changer de position pour contrôler un peu la situation et qu’on puisse mieux jouir tous les 3.

Je suis sur lui, son pénis en moi, je suis aux anges. Il rapproche Emilie qu’il pénètre de ses doigts.
Emilie me lèche les seins et s’occupe de mon clitoris pendant que mon homme me pilonne comme un sauvage et la doigte avec plusieurs doigts.
La situation est tellement excitante que je deviens presque une femme fontaine. Mon sexe est tellement trempée qu’à chaque va et vient de son sexe je dégouline sur lui.

image
Je décide de laisser Emilie prendre la place afin de calmer un peu ma chatte. Elle se penche en avant en étant sur les genoux et mon mec sans hésiter un seul instant, la pénètre d’un coup jusqu’aux couilles. Je ne pensais pas qu’elle était aussi coquine, et moi non plus d’ailleurs, mais quand elle a dit à mon mec de la bourrer sauvagement, j’ai eu envie qu’elle me lèche la chatte en même temps.
Emilie est devenue en un instant notre jouet sexuel, notre machine à plaisir. Mon copain lui donnait des grands coups de reins, il devient une machine tellement ses coups sont forts et répétés. Emilie d’ailleurs pousse des gémissements de plaisir, elle devient incontrôlable tellement elle prend son pied. Je décide donc de la tenir pas la tête et de coller sa bouche contre ma chatte. Je sens ses coups de langue à l’intérieur de moi tout en voyant mon copain au bord de jouir en elle.

C’est alors que nous jouissons tous les trois d’un commun accord. C’est bon c’est explosif et c’est tellement fort.

plan-cul-a-3
Nous sommes tous les 3 à bout de souffle. Me voilà sur le lit avec mes deux amants, nous nous caressons tous mutuellement le sourire aux lèvres. Le sperm de mon copain coule lentement du sexe d’Emilie, et je m’approche de sa chatte pour lécher ce sperm. C’est la première fois que j’avale du sperm sortant du sexe d’une femme, et franchement…. j’ai eu envie de remettre le couvert.
Je n’aurai jamais cru qu’une telle expérience aurait été une révélation. Depuis nous nous revoyons régulièrement et nous avons inclu quelques jouets…

Je vous raconterai peut être ça une prochaine fois.. 🙂

Depuis cette expérience, mon mec et moi organisons souvent d’autres plans à 3 et nous varions les types de plaisir. Cette 1ère expérience a consolidé notre couple et nous n’avons plus aucuns tabous.

———————————————————————————————————————

Découvrez la fiche de Madeleine pour un plan cul sur Paris

Partagez ce doux article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone


Quelques annonces coquines

CONNEXION CREATION COMPTE
×
CREATION COMPTE DEJA UN COMPTE ?
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up